Archive du mois : décembre 2013

Micol traductrice – quand un personnage de fiction traduit Dickinson 0

Micol traductrice – quand un personnage de fiction traduit Dickinson

  Giorgio Bassani dans Le jardin des Finzi-Contini crée ce personnage extraordinaire : Micol Finzi-Contini, jeune femme de la haute bourgeoisie juive de Ferrare, un peu snob, un peu poseuse, faisant mine de ne rien...

Dans l’atelier du professeur. Une lecture de Celan en traduction 1

Dans l’atelier du professeur. Une lecture de Celan en traduction

Etudier Celan en traduction Dans le cours que je donne sur les « échos poétiques du Cantique des cantiques », j’ai inclus le poème de Celan « Todesfuge », « Fugue de mort », pour la simple mention de...

Traduire de la langue, traduire de la littérature? 4

Traduire de la langue, traduire de la littérature?

Lors de la journée d’étude « traduire la pluralité du texte » à l’Inalco, évoquée dans le dernier billet, j’ai twitté l’aphorisme coutumier de Patrick Maurus : « Nous ne traduisons pas de la langue, nous traduisons de...