Archive du mois : octobre 2013

Retour à Phèdre. Traduisant Schiller traduisant Racine. 4

Retour à Phèdre. Traduisant Schiller traduisant Racine.

Hier soir, André Markowicz m’a écrit : il me demandait si je voulais bien lui traduire mot à mot les premiers vers de la traduction, ou adaptation, à ce stade là c’est dur de décider,...

Le narrateur parle-t-il sicilien? 0

Le narrateur parle-t-il sicilien?

Une des questions du devoir de lecture donné en L1 cette semaine était : « citez deux personnages parlant le sicilien » dans Le tour de la bouée, roman d’Andrea Camilleri au programme du cours. J’avais montré...

« Je suis noire et belle ». Sur les traductions de Ct 1,5, et sur l’importance du mot « et » 10

« Je suis noire et belle ». Sur les traductions de Ct 1,5, et sur l’importance du mot « et »

Dans un précédent billet, je défendais l’abondant usage que faisait Jérôme Ferrari de la conjonction « et » dans son Sermon sur la chute de Rome. Le mot « et » a pour lui la polysémie et l’imprécision....

Michel de Certeau et « L’idée de traduction de la Bible » 0

Michel de Certeau et « L’idée de traduction de la Bible »

Un article plus que tout autre m’a éclairée pendant que je préparais ma thèse, et continue de m’éclairer. C’est un article de Michel de Certeau, paru en 1978 dans le n° 66 de la...

Sur le sonnet XIII de Louise Labé 3

Sur le sonnet XIII de Louise Labé

Je disais deux choses à mes étudiants de licence 2, la semaine dernière, qui ont inspiré ce billet. La première était que j’aurais aimé inclure dans le corpus un texte de Louise Labé, mais...

Sur la traduction des noms propres. 6

Sur la traduction des noms propres.

  Faut-il traduire les noms propres ? On lit parfois que le nom propre est « un signifiant sans signifié » : il désigne un référent, mais le mot est vide de sens. C’est inexact. Je m’appelle Claire...