Catégorie : 3- En marge des traductions

« que vous parliez en pidgin, en twi ou en anglais… » Éloge d’une traduction. 4

« que vous parliez en pidgin, en twi ou en anglais… » Éloge d’une traduction.

Peut-on faire l’éloge d’une traduction sans avoir eu l’original entre les mains ? C’est du moins ce que je m’apprête à faire. Il y a des traductions dont on sait, les lisant, qu’elles sont médiocres :...

Micol traductrice – quand un personnage de fiction traduit Dickinson 0

Micol traductrice – quand un personnage de fiction traduit Dickinson

  Giorgio Bassani dans Le jardin des Finzi-Contini crée ce personnage extraordinaire : Micol Finzi-Contini, jeune femme de la haute bourgeoisie juive de Ferrare, un peu snob, un peu poseuse, faisant mine de ne rien...

Traduire comme figure du désir 2

Traduire comme figure du désir

Lors de la journée d’étude « Traduire la pluralité du texte » qu’elle coorganisait avec Patrick Maurus à l’Inalco le 23 novembre, Marie Vrinat-Nicolov parlait de « traduire la langue du corps et le corps de la...

Où finit le travail du traducteur? Entre traduction et édition des textes anciens. Fragment. 1

Où finit le travail du traducteur? Entre traduction et édition des textes anciens. Fragment.

  Où s’arrête un commentaire de traduction ? Un étudiant présentait hier un exposé dans un de mes cours : un très bon exposé, bien documenté, sur la traduction que Renan fait du Cantique des cantiques....

Retour à Phèdre. Traduisant Schiller traduisant Racine. 4

Retour à Phèdre. Traduisant Schiller traduisant Racine.

Hier soir, André Markowicz m’a écrit : il me demandait si je voulais bien lui traduire mot à mot les premiers vers de la traduction, ou adaptation, à ce stade là c’est dur de décider,...

Michel de Certeau et « L’idée de traduction de la Bible » 0

Michel de Certeau et « L’idée de traduction de la Bible »

Un article plus que tout autre m’a éclairée pendant que je préparais ma thèse, et continue de m’éclairer. C’est un article de Michel de Certeau, paru en 1978 dans le n° 66 de la...

Soeur Fidelma cite la Bible – sur la traduction des citations bibliques dans un roman policier 1

Soeur Fidelma cite la Bible – sur la traduction des citations bibliques dans un roman policier

Lectures de vacances, je m’immerge, retour d’Irlande oblige, dans le stock de romans policiers de mon père, et dans les aventures de sœur Fidelma, série policière de Peter Tremayne. Fidelma vit en 666, dans...

« Rien de nouveau sous le soleil ». Réflexions sur la réception critique de la Bible des écrivains. 0

« Rien de nouveau sous le soleil ». Réflexions sur la réception critique de la Bible des écrivains.

  La « Bible des écrivains » a été reçue de façon très contrastée. Ses détracteurs ont décrié notamment l’absence d’ancrage confessionnel de cette traduction « littéraire », et l’abandon de l’emploi de mots comme « baptême », « résurrection ». Que...

« Pensez-vous qu’on vous reprochera la diversité des voix ? » « Nous la revendiquons ». Autour de la Bible Bayard dite « des écrivains » 0

« Pensez-vous qu’on vous reprochera la diversité des voix ? » « Nous la revendiquons ». Autour de la Bible Bayard dite « des écrivains »

J’ai eu à me pencher ces derniers jours sur la « Bible des écrivains », publiée conjointement par Bayard et Médiaspaul en 2001. L’entreprise était initiée et dirigée par Frédéric Boyer. C’est une entreprise absolument passionnante,...

« j’ai tenté de traduire au plus simple, presque drastiquement Shakespeare ». Sur la traduction des sonnets de Shakespeare par Frédéric Boyer 1

« j’ai tenté de traduire au plus simple, presque drastiquement Shakespeare ». Sur la traduction des sonnets de Shakespeare par Frédéric Boyer

Au hasard de la déambulation dans une librairie je découvre les sonnets de Shakespeare traduits par Frédéric Boyer, publiés chez POL en 2010. Je connaissais Boyer essentiellement comme maître d’œuvre de la Bible Bayard...

Sur la traduction d’un texte de Gramsci 2

Sur la traduction d’un texte de Gramsci

J’ai traduit hier un texte de Gramsci intitulé « Qu’est-ce que l’homme? », publié sur le Festin de Babel. Traduisant il m’est venu de réfléchir sur la façon dont je procédais, spécifique en partie à l’écriture...

« car aussi n’ai-je pas tant étudié en humilité que ês lettres e sciences humaines ». Sur la Bible de Castellion et sur l’anachronisme. 5

« car aussi n’ai-je pas tant étudié en humilité que ês lettres e sciences humaines ». Sur la Bible de Castellion et sur l’anachronisme.

  Dans le générique de l’émission de France Culture « Concordance des temps », on entend une voix dire « le coup d’œil sur l’histoire, le recul vers une période passée ou, comme aurait dit racine, vers...

« Quel langage leur donner ? Les ferons-nous parler comme nous ? » Jacob Vernet sur le tutoiement et le vouvoiement en traduction, 1753 0

« Quel langage leur donner ? Les ferons-nous parler comme nous ? » Jacob Vernet sur le tutoiement et le vouvoiement en traduction, 1753

Le succès de l’ouvrage désormais classique de Roger Zuber, Les « belles infidèles » et la formation du goût classique a eu pour effet de répandre l’idée que la traduction à l’époque classique se caractérisait par...