Claire Placial

Claire Placial est maître de conférences en littérature comparée à l’université de Lorraine. Elle est spécialiste d’histoire et de théorie de la traduction.

Elle a soutenu en 2011 à l’université Paris-Sorbonne une thèse préparée sous la direction de Jean-Yves Masson, intitulée Pour une histoire rapprochée des traductions. Étude bibliographique, historique et linguistique des traductions du Cantique des cantiques publiées en langue française depuis la Renaissance.

Elle a été monitrice puis ATER à l’Université Paris Sorbonne et à l’université de Nice, où elle a enseigné la littérature comparée et l’analyse de traduction depuis l’anglais, l’allemand et l’italien.

Professeur agrégée de Lettres Modernes, TZR dans l’académie de Créteil, elle a enseigné en collège à Aubervilliers, et en lycée à Créteil.

Elle participe au projet d’Histoire des Traductions en Langue Française dirigé par Jean-Yves Masson et Yves Chevrel. Elle coordonne le chapitre consacré à l’histoire des traductions des textes religieux dans le volume consacré aux XVIIe et XVIIIe siècles, et dans celui consacré au XXe siècle.

Ses recherches portent principalement sur l’histoire des théories et des pratiques de la traduction, et notamment sur la traduction des textes sacrés. Elle s’intéresse par ailleurs à l’histoire des théories linguistiques, particulièrement aux notions d’esprit des langues et de génie des langues.

Outre ses activités universitaires, elle traduit des textes littéraires depuis l’allemand (Goethe, Heine) et l’italien. Elle pratique le violon, la cuisine, et plante des arbres.